Haut

Poser 1 question

Jambe lourde

À l'origine de problèmes veineux voire d'une maladie circulatoire, les « jambes lourdes » touchent près de 22 millions de personnes en France. Différentes solutions existent pour traiter ce problème.

Profils à risque

  • Les femmes : si les hommes sont aussi touchés par une insuffisance veineuse, une femme sur deux est concernée contre un homme sur quatre. En cause, la progestérone et l'oestrogène qui agissent sur les vaisseaux sanguins et donc peuvent contribuer à une insuffisance veineuse ou l'apparition de varices. De même, la grossesse peut favoriser ce problème face au taux élevé d'hormones durant cette période.
  • Les personnes âgées : avec l'âge, les veines perdent peu à peu de leur tonus, de même que le coeur qui peine plus à irriguer les extrémités. D'où la sensation de froid notamment chez les personnes d'un certain âge. Ainsi, les varices et autres problèmes circulatoires dans les membres postérieurs apparaissent.
  • Prédisposition génétique : l'hérédité joue un rôle important dans le fait de souffrir ou non d'insuffisance veineuse. Si l'un de vos parents a eu ce genre de problèmes, vous risquez de le connaître vous aussi.
  • Sédentarité et surpoids : un surpoids associé à la sédentarité favorise les problèmes cardio-vasculaires et donc l'insuffisance veineuse. Pensez à marcher au moins trente minutes par jour et à limiter les graisses et aliments sucrés.

Causes

Différentes causes sont à l'origine du symptôme de jambe lourde :

  • L'hérédité : avoir dans sa famille un parent ayant souffert de varices ou d'insuffisance veineuse augmente de 50 % les risques que vous aussi ayez les mêmes problèmes circulatoires.
  • La sédentarité et le surpoids : un poids trop important diminue le flux veineux et augmente les risques cardio-vasculaires. De même, l'excès de cholestérol dans le sang fragilise les vaisseaux. Le manque d'activité physique engendre un mauvais retour veineux et donc aggrave les problèmes circulatoires et même pulmonaires.
  • Des facteurs aggravants : des vêtements trop serrés, la chaleur ou encore de nombreux voyages (notamment en avion) augmentent les risques d'insuffisance veineuse.

Conséquences

Les jambes lourdes sont une maladie à part entière, à savoir : l'insuffisance veineuse. Ces troubles évoluent au fur et à mesure de votre vie. Au départ plutôt anodins, ils se limitent à une sensation de lourdeur dans les jambes ou encore des gonflements.

À terme, une phlébite, c'est-à-dire qu'un caillot de sang se forme dans votre jambe, peut boucher la veine et vous risquez l'embolie pulmonaire. Vous pouvez aussi contracter des varices, qui sont des veines dilatées.

Solutions anti jambe lourde

Il existe une multitude de solutions pour atténuer le phénomène d'insuffisance veineuse. Le traitement doit être choisi selon la sévérité de la maladie. Parmi les solutions :

  • Gels et crèmes : des soins dits veinotoniques sont censés stimuler le flux sanguin, notamment dans les jambes. Ainsi, la sensation de lourdeur dans les jambes est atténuée. Ils sont disponibles en pharmacie.
  • Bas de contention : semblables à des collants, ils compriment les jambes pour éviter que les veines ne se dilatent. Efficaces, pensez à en porter durant vos voyages en avion, en raison du changement de pression dû à l'altitude.
  • Médicaments veinotoniques : à prendre par voie orale, ces médicaments tonifient les veines et donc favorisent et renforcent le retour veineux. Formulé à base de plantes, ce type de traitement peut être complété par de la phytothérapie.
  • Traitements médicaux : différentes techniques médicales existent pour agir sur l'insuffisance veineuse. Technique la plus répandue, le stripping consiste à retirer la veine dilatée sous anesthésie générale ou par péridurale. La sclérothérapie a pour but de détruire la veine variqueuse en injectant un produit sclérosant. Celui-ci irrite le vaisseau qui se rétracte puis se résorbe. Sur le même principe, le laser endoveineux et la radiofréquence détruisent par voie thermique la paroi des veines endommagées.
  • Traitements naturels : l'acupuncture, l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie peuvent aussi atténuer le phénomène des jambes lourdes. Ils sont en général très efficaces. Pour preuve, de nombreux veinotoniques sont à base de substances végétales. Les massages et la cure thermale aussi, s'ils sont pratiqués par un kinésithérapeute soulagent l'insuffisance veineuse.

Alimentation anti jambe lourde

Le surpoids et la sédentarité sont parmi les principales causes de l'insuffisance veineuse. Ainsi, il faut varier et équilibrer son alimentation. Un seul mot d'ordre : privilégiez les fruits et légumes tout en limitant la consommation d'aliments gras et sucrés.

Pour renforcer les parois de vos vaisseaux et donc contribuer à un meilleur retour veineux : la vitamine E présente dans les oléagineux comme les noix, amandes, graines..., ainsi que la vitamine PP (poissons gras, viandes, etc.) et C (agrumes, brocolis, poivrons, etc.).

Surveillez votre poids et évitez l'alcool et le tabac qui fragilisent les parois artérielles et veineuses.

Conseils pour des jambes plus légères

Certaines bonnes habitudes contribuent à limiter les désagréments engendrés par les « jambes lourdes » :

  • La chaleur favorise la dilatation des veines. Fuyez donc les atmosphères surchauffées et évitez les bains brûlants, les spas et autres hammams.
  • Optez pour la douche écossaise ! À la fin de votre douche, passez un jet d'eau froide de vos pieds jusqu'à vos cuisses. Idéal pour relancer la circulation des jambes.
  • Évitez de croiser les jambes.
  • En avion ou lors d'un long trajet, dégourdissez-vous les jambes à intervalles réguliers.

Pour en savoir plus : Conseils pour des jambes légères,
Alimentation anti-jambes lourdes,
Les solutions anti-jambes lourdes.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Téléchargements

Le guide des jambes lourdes
Le guide des jambes lourdes

Guide, question-réponses, astuces
117 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Jambe lourde : tout savoir sur le symptôme de jambe lourde
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation