Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Jambes lourdes

/

Accueil

Jambes lourdes, le guide pratique

Jambes lourdes, le guide pratique

Un tiers des Français souffrirait de maladie veineuse, avec des symptômes allant des simples jambes lourdes aux varices sévères. Des traitements sont disponibles, l'important est de trouver celui qui vous convient.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Symptômes et causes

Comprendre les symptômes et les causes des jambes lourdes

Voir les articles
Prévention et traitements

Prévenir et traiter les jambes lourdes

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Nouvel expert

irène casali

hypnose éricksonienne et contes métaphoriques

Expert

patrick o.

médecin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Jambes lourdes, l'essentiel en une page

Partager
Envoyer par email

Introduction

Comment venir à bout des problèmes de jambes lourdes ?

Définition

Ce qu'on désigne par « jambes lourdes » est en fait un symptôme d'insuffisance veineuse, c'est-à-dire de trouble de la circulation sanguine.

Les lourdeurs dans les jambes, les douleurs, les fourmillements, les démangeaisons ou un gonflement (œdème) traduisent tous un mauvais retour du sang dans les veines des jambes.

Qui est concerné ?

Entre 18 et 22 millions de Français sont concernés par l'insuffisance veineuse, soit un tiers de la population adulte ! Cette maladie touche toutefois plus de femmes que d'hommes : plus d'une femme sur deux est concernée, contre un homme sur 4. Les raisons de cette inégalité sont principalement hormonales, ce qui explique que les femmes enceintes soient souvent touchées. Certaines professions favorisent aussi l'insuffisance veineuse.

Les causes des jambes lourdes

L'insuffisance veineuse est due à un mauvais fonctionnement des veines, qui ramènent le sang des pieds vers le cœur. Lorsque ces veines sont trop dilatées ou abîmées, elles perdent leur tonus et leur capacité à propulser le sang. Résultat : le sang stagne en partie dans les jambes, entraînant une sensation de lourdeur, des fourmillements et parfois des varices. Si l'hérédité est la principale cause de l'insuffisance veineuse, certains facteurs peuvent aggraver la maladie, comme le manque d'exercice, le surpoids, le nombre de grossesses, le temps passé assis ou debout à piétiner...

Les conséquences

L'insuffisance veineuse est une maladie qui évolue progressivement tout au long de la vie. Les premiers symptômes sont surtout des lourdeurs dans les jambes, mais ils peuvent ensuite se transformer en œdème, en varices, en phlébite, autant de complications potentiellement dangereuses.

Les solutions contre les jambes lourdes

L'activité physique et notamment la marche, associée à une bonne alimentation, sont essentielles à la bonne circulation veineuse. Certaines mesures simples permettent de diminuer les symptômes. Il existe en outre une multitude de solutions contre l'insuffisance veineuse, dont le choix dépend de la sévérité de la maladie. En cas d'insuffisance veineuse modérée, les traitements les plus conseillés sont : les gels et les crèmes anti-jambes lourdes, les bas de compression, les médicaments veinotoniques, les traitements naturels, aromathérapie, phytothérapie, acupuncture, homéopathie et bien-sûr massages et thalassothérapie.

En cas de varices, il faut envisager une prise en charge médicale plus sérieuse, impliquant parfois une opération chirurgicale : le stripping ou éveinage, la sclérothérapie, le laser endoveineux et la radiofréquence.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.